Comparatif du Team Magic E6 III HX (PART 4)

In News by Laurent CarittéLeave a Comment

On attaque le dernier article de ce test, mais avant je dois faire un petit rectificatif. J’avais dit dans le premier article que le E6 disposait en série d’un différentiel central, et bien non, même si cela y ressemble beaucoup de l’extérieur, à l’intérieur c’est un axe traversant mais le différentiel central existe en option chez Team Magic.

Comme dit précédemment dans le comparatif Part 3, j’ai récupéré un E-revo de chez Traxxas. Première chose on se rend compte que le gabarit est différent, le Châssis du E6 est un peu plus court que le E-revo (photo 1 et 1a) et donc l’entraxe entre les roues avant et arrière est donc plus court aussi (voir photo 2 et 3). On constate des similitudes entre les 2 châssis malgré une implantation un peu différente donc on va se concentrer sur les différences.

Le E6 est stock boite, je ne lui ai mis aucune option. On retrouve dessus des cardans homocinétiques métalliques et des triangles plus épais (voir photo cardans), barre Ackermann métal, sauve servo à pivot ressort (voir photo barre et sauve servo), amortisseur style big bore (gros volume) monté vertical sur tour d’amortisseur métal avec point d’ancrage réglable, un servo Savox waterproof 15Kg à pignon métal (voir photo châssis), la pignonnerie du E6 est métallique (voir photo transmission), le combo est un hobbywing waterproof rebadgé et chose excellente Team Magic a protégé le contrôleur par une grosse poutre plastique (voir photo poutre) et pour finir une roulette anti retournement à position réglable et d’un gabarit conséquent (voir photo roulette).

A contrario sur le E-revo les cardans sont plastiques, l’ensemble du système de direction et sauve servo sont plastiques, les amortisseurs sont à plat sans possibilité de réglage des point d’ancrage et de petite capacité comparé à l’E6, il y a 2 servos de direction à pignons plastiques, le combo Castle waterproof n’est pas protégé contre les chocs et il n’y a pas d’origine de roulette anti retournement. Les cardans métalliques, la roulette anti retournement sont en option sur le E-revo.

Vous pourrez voir sur la vidéo suivante que le E6 malgré ses 5.200 Kg avec accus en 4S, passe le back flip, je me dois de préciser que j’étais en fin de batterie et que la baisse de puissance commençait à se faire ressentir.

Vu que cet E6 m’appartient et que par moment je suis peu barré dans ma tête, j’ai relancé le E6 sur le tremplin pour un back flip dont j’étais sur qu’il ne passerait pas et ceux afin de tester la solidité de la machine sur une mauvaise réception. Et bien il est costaud je peux vous le dire et je vous laisse en juger par vous-même. On ne peut pas en dire autant de mon tremplin qui a rendu l’âme après ce saut (voir photo tremplin) et si vous faites un arrêt du film au décollage du E6 sur le tremplin vous pourrez le voir céder.

Sur la vidéo suivant on constate que les renfort font formidablement leur travail, la carrosserie n’a même pas une rayure, enfin on ne va plus briser nos carrosserie au moindre choc.

En synthèse je vous dirai que pour le prix d’un E-revo charbon http://www.mrcmodelisme.com/fiche_auto.php?id=202 vous pouvez vous offrir le Team Magic E6 III hX en version 4S http://s544007782.onlinehome.fr/18-tout-terrain-team-magic-… Qui de surcroit est mieux équipé.

Pour conclure je vous dirai que Traxxas a trouvé un sérieux concurrent à son E-revo avec un rapport qualité prix incontestablement en faveur du Team Magic, même en 6S on est à 650 euros. Si Team Magic fait une bonne promotion de sa machine afin de la faire connaître, alors Traxxas pourrait bien avoir des soucis et perdre sa place de leader sur le marché des monsters trucks

Galerie photos

Par : Laurent Caritté
Crédits photo & vidéo : Laurent Caritté